Allez zou ! je m'y recolle un peu, ça fait quelques semaines voire quelques mois que je n'ai rien fait ici.
Et comme il y a un peu de matière je ne vais pas me demander ce que je vais bien pouvoir y mettre.
De plus je viens de m'apercevoir que je n'avais même pas annoncé ce Cervolix 2009 dans le calendrier des manifestations !
C'était donc les 10 et 11 octobre dernier, comme toujours sur le plateau de Gergovie, à côté de Clermont-Ferrand, dans le Puy de Dôme (63).
Bon, je commence par les choses qui fâchent, comme ça une fois débarrassé il ne restera dans nos souvenirs que les choses agréables, et il y en a eu !
Cervolix, au départ, c'était une animation du plateau de Gergovie par des cerfs-volants de toutes sortes.
Une sorte de Woodstock où on ne t'impose rien, mais où tu peux t'exprimer et voler quelque soit ton niveau au milieu, avec des cerfs-volistes "pro".
On apprend très vite les us et coutumes en vigueur et tout se passe toujours très bien.

Sur le week-end de deux jours je suis resté trois heures à attendre dans une queue avant de manger, on a beau le prendre relax entre amis, ça fait quand même un peu long !

Cervolix est victime de son succès.
Le public vient en effet toujours en masse sur Gergovie et d'année en année on voit de nouvelles choses arriver : château gonflable, trampoline, avions modèles réduits, montgolfières, paramoteurs, avions, magasins variés sans rapport avec le cerf-volant.
Si certaines de ses animations sont discrètes, les avions et hélicoptères eux, ne le sont pas.
Maintenant Gosselin et Dom Martin vendent leurs articles chacun dans sa petite tente, à côté du stand de l'armée... si si !
Cette année les acrobatiques étaient venus en force... et en qualité. K2, M. Mayet, R. Debray, S. Fermé, S. Dolé, euh ? j'en oublie ? Ben oui : le SMKC ! Les locaux étaient là ! Bon, Laurent et Pascal ne sont pas vraiment auvergnats mais avec Sammy, Gui et les jeunes gens du Semi Croustillant Kite Clübb ils formaient à l'occasion de ce Cervolix une belle équipe qui a assuré sa part d'animations.
Trop d'acrobatiques selon l'organisateur !
En fait un monofiliste se serait plaint, mais peut-être avait-il des cerfs-volants trop gros, ou alors aurait-il aimé que le terrain sous le vent reste libre afin que ses cerfs-volants puissent se poser quand le vent tombait, alors que pendant ce temps, volant en UL, les acrobatiques continuaient à occuper le terrain... et le ciel !
Un dernier petit mot sur les combattants : mais que sont-ils allé faire si loin, complètement perdus dans un coin du plateau ?
J'ai aperçu Ludo Petit au repas du samedi soir, salué Dom, revu Cédric un court instant. J'aurais aimé passer un peu plus de temps avec ces "fighters" mais Cervolix est décidément trop court.
Quelques petits regrets donc, mais un week-end finalement très sympathique, avec beaucoup de très bons moments, chaleureux, sans stress, avec ce ciel que l'on aime partager, encore et toujours.